RDC : le Cardinal Ambongo opposé à la proposition de la loi sur la nationalité congolaise

Dans un tweet publié samedi 10 juillet, l’archevêque Métropolitain de Kinshasa, Cardinal Fridolin Ambongo Besungu, a condamné la proposition de loi relative à la nationalité congolaise conçue par Noël Tshiani et déposée à l’Assemblée nationale par le député Pitshou Nsingi Pululu. 

« C’est pour moi l’occasion, au nom de l’Episcopat et du peuple congolais, de stigmatiser le dangereux projet de loi sur la « congolité » qui ne promeut point la cohésion nationale tant souhaitée. Ce projet de loi, au lieu d’unir le peuple de Dieu dans une seule famille, elle apparait comme un instrument de l’exclusion et de la division », a indiqué le Cardinal Fridolin Ambongo.

Il l’a dit  au cours de l’homélie faite à l’occasion de la prise de possession canonique du Siège de Lubumbashi par Mgr Fulgence Muteba et l’imposition du Pallium, samedi 10 juillet 2021 à Lubumbashi.

Il invite tous les Congolais à rester extrêmement vigilants : 

« Avec le nouvel archevêque, je vous exhorte à résister aux discours de haine et aux initiatives qui excluent et divisent le peuple de Dieu, renforçant ainsi la méfiance entre les communautés. Encouragez plutôt le sentiment et le bonheur de vivre ensemble ».

Le député national Pitshou Nsingi Pululu a déposé, jeudi 8 juillet, à l’Assemblée nationale, la proposition de loi de Noël Tshiani [son auteur] relative à la nationalité congolaise. 

Cette loi est pour l’irrévocabilité de la nationalité congolaise et restreint l’accès aux fonctions régaliennes, comme « président de la République », exclusivement réservées pour les Congolais de père et mère.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner