Lubero : panique à Mbwavivywa à la suite de la présence des combattants du NDC/Renove

 

Une panique règne depuis le dimanche 11 jusqu’à mercredi 14 juillet à Mbwavinywa, au Sud du Territoire de Lubero, en province du Nord-Kivu. Cette situation est due à la présence des miliciens Maï-Maï de Nduma defense of Congo de Guidon (NDC/Renove), dans la région.  

Selon des acteurs de la société civile locale qui rapportent ces informations, plusieurs habitants du milieu passent la nuit dans la brousse, craignant des affrontements entre les combattants du NDC/Renove à ceux de FPP/AP de Kabido. 

La journée, les habitants passent leur temps au village et le soir, nombreux dont des femmes et des enfants vont passer la nuit en brousse, pour revenir le lendemain matin, précise la société civile. 

Le mercredi 14 juillet, quelques éléments de Guidon ont été aperçus à Pitakongo, un village voisin de Mbwavinywa où se trouve un campement de Mai-Mai Kabido, indique la même source. Mais, aucun affrontement n’a été signalé entre les belligérants. 

Le Fonctionnaire délégué du Gouverneur dans cette région, King Muhindo Kaler, demande au gouvernement de tout mettre en œuvre pour restaurer son autorité dans cette contrée, où l’armée est absente. 

Les Forces vives en appelle aussi à l’intervention de l’armée pour sécuriser cette zone. 

Le colonel Donat Ndonda, administrateur du territoire de Lubero, assure quant à lui que l’armée est en voie de se déployer dans cette zone. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner