Ituri : 9 miliciens de FPIC condamnés à des peines allant de 10 à 20 ans d’emprisonnement

Neuf miliciens du groupe armé Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC), ont été condamnés à des peines allant de dix à vingt ans d’emprisonnement. Le verdict est tombé lundi 26 avril, à l’issue d’une audience tenue au tribunal militaire garnison de Bunia.  

Selon des sources judiciaires, les prévenus étaient poursuivis pour meurtre et participation à un mouvement insurrectionnel.  

Les mêmes sources renseignent que ces prévenus ont été arrêtés lors des opérations de ratissage dans plusieurs entités du territoire d’Irumu, secoué par l’activisme des miliciens de la Force patriotique et Intégrationniste du Congo,  après la double attaque de décembre et janvier derniers à la barrière Chai au Sud d’Irumu. 

Cette attaque avait coûté la vie à deux personnes dont un militaire FARDC et un civil.   

Lors de leur arrestation, les auteurs avaient avoué appartenir à cette milice qui sème la panique dans ce secteur.  

Au terme du verdict prononcé le lundi à Bunia par le Tribunal militaire, les prévenus ont écopé d’une peine allant de dix à vingt ans de prison, pour détention d’armes et participation à un mouvement insurrectionnel.  

Selon le premier substitut à l’auditorat militaire garnison de l’Ituri, ces sanctions exemplaires vont permettre « aux brebis galeuses  » de revenir à la raison. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner