Mbuji-Mayi : de nouvelles recrues vont en formation à la base militaire de Kamina

Plus de deux cents nouvelles recrues des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), dont l’âge varie entre 19 et 25 ans, ont quitté mercredi 14 juillet la ville de Mbuji-Mayi pour la base militaire de Kamina, en passant par celle de Mwene-Ditu.

Bien avant de quitter Mbuji-Mayi, ces jeunes tous avec des têtes rasées ont été rassemblés devant le club de la Minière de Bakuanga (MIBA) pour être embarqués dans les véhicules en direction Mwene-Ditu.

D’après le chargé de recrutement à la 21ème région militaire, ces recrutements ont but de rajeunir les FARDC.

Au mois de février dernier, plus de quatre cents jeunes de la province du Kasaï-Oriental avaient quitté Mbuji-Mayi pour les centres des formations militaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner