Etat de siège : 13 millions USD destinés aux opérations militaires « illégalement » retenus à Kinshasa (Major Jerry Gbelo)

Le ministère de la Défense a mis en place une mission de contrôle sur l’utilisation des fonds alloués aux opérations militaires au Nord-Kivu et en Ituri, deux provinces en état de siège. Les premiers résultats de ce contrôle font état de six militaires arrêtés au Nord-Kivu et neuf en Ituri.  

Selon des sources militaires, les enquêtes concernent aussi l’utilisation d’au moins 30 millions USD, affectés par séquence, depuis quelques mois dans le secteur de la défense.  

Invité de Radio Okapi, le porte-parole de l'Inspection générale des Forces armées de la RDC (FARDC), le major Jerry Gbelo commente les premières retombées de cette mission. 

Il confirme que 13 millions USD ont été gardés, « en violation des lois en matière des finances par certains haut gradés de l’armée. » 

« Je confirme. L’argent est consigné au ministère de la Défense, et peut-être que les instances compétences vont décider sur l’orientation de cet argent. Cet argent était initialement destiné aux opérations militaires dans les deux provinces en état de siège. Les auteurs nous diront pourquoi ils avaient gardé cet argent à Kinshasa, au lieu de le remettre aux unités des FARDC dans les deux provinces en état de siège », a déclaré le major Gbelo. 

Il parle également de l’implication avérée de certains généraux des FARDC dans les malversations financières constatées.  

Selon lui, après l’étape de Bunia et Beni, les enquêteurs de l’inspection générale des FARDC se rendront à Goma pour le contrôle du Secteur Opérationnel Sokola 2.  

Le major Jerry Gbelo s’entretient avec Martial Papy Mukeba. 

/sites/default/files/2021-07/majorjerrygbelo-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner