Lubumbashi : flambée des cas de COVID-19, les hôpitaux débordés

La province du Haut-Katanga connaît depuis mi-juillet une flambée des cas de COVID-19, a indiqué mercredi 4 août le ministre provincial de la santé, Joseph Sambi Bulanda. Selon lui, la province enregistre en moyenne 50 cas de COVID-19 par jour. Les hôpitaux, tant publics que privés de Lubumbashi sont bondés de malades.

Les salles de réanimation ne parviennent plus contenir tous les malades, qui sont pour la plupart sous assistance respiratoire et l’oxygène à usage médical devient rare à Lubumbashi, a signalé Sambi Bulanda, estimant que « la province tend vers le pic ».

Les morts deviennent de plus en plus nombreux et les morgues sont pleines, a-t-il poursuivi.

Selon Joseph Sambi Bulanda, la troisième vague fait de victimes tant dans les hôpitaux que dans les communautés. Les villes les plus touchées sont Lubumbashi, Likasi Kasumbalesa, voire le territoire de Kipushi. Quelques cas sont aussi enregistrés dans certaines écoles.

Face à l’ampleur de la maladie, il a demandé aux parents de veiller sur leurs enfants, car ces derniers deviennent aussi les vecteurs de maladies et à la population de se faire vacciner pour se protéger contre cette pandémie. 

Pour faire face à la pénurie en oxygène, le gouverneur de province a promis d’apporter son assistance pour une augmentation de la production de l’oxygène dans les entreprises locales.

La province du Haut-Katanga compte à ce jour plus de 3100 cas de COVID-19. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner