Kinshasa : des leaders de la société civile réfléchissent sur le processus de paix au Sud-Kivu

L'atelier pour un retour de la confiance citoyenne et de la sécurité étatique dans la province du Sud-Kivu s’est ouvert mercredi 4 août à Kinshasa. Ces assises des trois jours visent le rétablissement de la sécurité au Sud-Kivu en général et dans les hauts plateaux de Fizi, Uvira et Kalehe en particulier. Il s’agit précisément de permettre d'ici trois mois, aux déplacés de retourner dans leurs villages afin de reprendre leurs activités.

Le président du bureau de Coordination de la société civile du Sud-Kivu, Adrien Zawadi, salue l’implication des communautés dans la recherche de la paix dans l’Est de la RDC :

« Le Chef de l’Etat a signé un acte portant création du processus DDRC (Désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire). Parce que, cette fois-là, on implique les communautés dans la recherche des solutions. Dans le temps, cette dimension n’existait pas. C’étaient des dimensions purement militaire et politique ».

Il souligne aussi que les questions de l’Est deviennent une priorité du gouvernement :

/sites/default/files/2021-08/07._050821-p-f-kinatelierretourdeplacessudkivu-00.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner