Tanganyika : la LIZADEEL plaide pour la cohabitation pacifique entre Twa et Bantous

La Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits de l’enfants et élèves (LIZADEEL) a organisé samedi 7 août à Kalemie une journée de compilation des recommandations de Baraza /comités locaux de paix et clubs de solidarité et de paix.  L’activité visait à formuler des solutions durables pour la cohabitation pacifique entre les communautés Twa et Bantous dans la province du Tanganyika.

L’activité a réuni les membres du conseil territorial de paix avec l’appui financier du Fonds des Nations unies pour la consolidation de paix. Le projet cible quatre territoires dans la province du Tanganyika : Kalemie, Manono, Moba et Nyunzu. 

 « Comme le projet intervient dans treize villages au niveau du territoire de Kalemie, nous avons pu identifier dans tous ces villages-là différents problèmes ; par exemple, ceux liés au non-encadrement de la jeunesse. Faute de cet encadrement de la jeunesse, ils sont faciles à être utilisés dans tel ou tel autre mouvement au détriment de leur communauté », a expliqué le coordonnateur de la LIZADEEL, Jacques Kichasa.

Il a également évoqué le manque des infrastructures communautaires de base : « les écoles ont été saccagées, il y a des infrastructures sanitaires qui ont été détruites, il n’y a pas d’eau dans certains villages et autres ».

Jacques Kichasa indique que le rôle du conseil territorial de paix est de recenser ces problèmes et d’en chercher des solutions auprès des autorités compétentes :

« Si on estime que la réponse ne serait peut-être apportée par le niveau provincial, là l’administrateur de territoire lui-même, comme autorité de l’entité, prend effet des plaidoyers avec notre accompagnement au niveau provincial. Si ce sont des problèmes qui doivent être résolus au niveau national, on les remonte. Nous avons estimé que c’est une structure qui pourra impacter très positivement les différents problèmes au niveau de nos communautés, particulièrement dans chaque territoire ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner