Retombées de l'atelier sur le retour de la confiance citoyenne au Sud-Kivu

L'atelier sur le retour de la confiance citoyenne et de la sécurité étatique dans la province du Sud-Kivu s'est clôturé vendredi dernier à Kinshasa.

Organisées par la société civile de cette province, ces assises ont produit un plan d'actions comportant quatre axes principaux, notamment la cessation des hostilités avec le retour des déplacés dans leurs villages d’origine et le mécanisme DDRCS (Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation)

L’objectif poursuivi consistait dans le rétablissement de la paix, la sécurité et l'autorité de l'Etat dans le Sud-Kivu en général et dans les hauts plateaux de Fizi, Uvira et Kalehe en particulier.

-Que pensez-vous de cette initiative de la société civile du Sud-Kivu ?

-Les actions contenues dans ce plan pourraient-elles contribuer à ramener la paix dans cette partie du pays ?

Invités

-Adrien Zawadi, président du bureau de la coordination de la société civile du Sud-Kivu

-Joëlla Sambo, présidente du conseil provincial de la jeunesse /Sud-Kivu

-Claude Iguma Wakenge, professeur associé des Sciences sociales à l’ISDR Bukavu.

 

/sites/default/files/2021-08/10082021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner