Ituri : affrontements entre les FARDC et les ADF à Malaya

Les rebelles des ADF ont attaqué ce jeudi 19 août une position des FARDC à Malaya, village situé à environ 5 Km de Boga au sud d’Irumu. Selon la société civile locale, cette nouvelle attaque a plongé les habitants de Boga centre dans la panique. Certains ont quitté leur milieu pour se rendre à la chefferie voisine de Walendu Bindi. Ces sources indiquent que sur place, les activités sont paralysées depuis ce matin.  

L'armée confirme cette information, mais dit ne pas disposer de bilan pour l’instant.  

C’est depuis 5h00 du matin que le village de Malaya dans le groupement Buley a été attaqué par ces rebelles, affirment des habitants du centre commercial de Boga.

Selon eux, les balles ont arrêté de siffler aux environs de 9h00 locale.  

La société civile locale indique qu'une panique a aussitôt gagné la population. Certains habitants ont tout de suite pris la direction de Walendu Bindi pour se mettre à l’abri. Selon la même source, une grande partie des habitants de ce village avait déjà quitté la région à cause de l’activisme de ces ADF. 

Selon toujours cette structure citoyenne, les maisons de commerce n’ont pas ouvert leurs portes, le marché local n’est pas opérationnel ; les conducteurs de taxi moto, eux également, ont suspendu leurs activités.  

D’autres sources concordantes renseignent que ce sont les ADF qui ont tenté en vain de déloger les soldats des FARDC de leur position de Malaya. Cette situation a provoqué un affrontement entre les deux parties.  

Du côté de l'armée, aucun bilan n’est disponible pour l’instant. Mais, les opérations de ratissage sont en cours.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner