Mbuji-Mayi : suspension d’un chef des travaux et d’un assistant pour « corruption et perception illégale » des frais de syllabus

Un chef des travaux et un assistant de l’Université officielle de Mbuji-Mayi (UOM), ont été suspendus à titre préventif, par l’abbé professeur Recteur, Apollinaire Cibaka.

D’après les décisions rectorales publiées le jeudi 18 aout dernier, le chef de travaux et l’assistant sont suspendus pour « corruption et perception » des frais de syllabus auprès des étudiants.

D’abord, au chef des travaux, il lui est reproché d’avoir perçu et faire percevoir auprès des étudiants, d’une part, l’argent des « syllabus et fascicule » respectivement à 5 mille FC (2.52$) et 25 mille FC (12,59 $), par étudiant de 1er année graduat (G1), en Sciences biomédicales et d’autre part une somme de 30 mille FC, (15 $), comme « garantie de réussite » par étudiant dans son cours de chimie générale.

L’incriminé est en outre déchargé définitivement de ses enseignements à l’université officielle de Mbuji-Mayi ainsi que, de la charge des évaluations y afférentes.

La deuxième décision rectorale concerne la suspension de l’assistant.

Les enquêtes menées démontrent les indices sérieux de culpabilité à sa charge. D’après la décision, l’assistant percevrait auprès des étudiants une somme d’argent allant de 15 mille FC (8$), à 20 mille FC (10 $), comme garantie de réussite en G1, en Santé publique, dans son cours de mathématique.

Le nouveau comité de gestion estime qu’il s’agit d’une « tentative de corruption » à laquelle se sont livrés les deux enseignants qui sont désormais mis à la disposition d’une commission de discipline en vue d’approfondir le dossier.

Pendant la durée de leur suspension, ils sont appelés à ne rien faire de nature à brouiller les enquêtes en cours et à se rendre disponibles pour la suite de la procédure disciplinaire qui s’ouvre à dater de ce jour.

L’abbé recteur Apollinaire Cibaka appelle aussi tous les étudiants victimes de ces perceptions illégales des fonds et qui ne les ont pas encore dénoncés, de remplir sans délai auprès de leurs autorités décanales respectives, la fiche déclarative des sommes versées au chef de travaux et à l’assistant précités ou pour leur compte.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner