La Prospérité : « RDC : Sama Lukonde en mission humanitaire et sécuritaire à l’Est »

Revue de presse du lundi 23/08/2021

Le déplacement du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et certains membres du gouvernement pour l’évaluation de la situation sécuritaire et humanitaire dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

La Prospérité rapporte que l’accent est mis sur l’évaluation de la situation sécuritaire et humanitaire dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, placées sous état de siège depuis le 6 mai 2021, par une ordonnance présidentielle.

Après avoir passé deux jours à Bunia et consacrés à des réunions stratégiques où des questions sécuritaires et humanitaires ont été évoquées, des sources proches du chef du gouvernement attestent son arrivée à Beni, dans le Nord-Kivu, ce lundi 23 août 2021 où, certainement, les mêmes préoccupations seront soulevées en conseil de sécurité élargi et des audiences accordées aux organisations luttant pour l’instauration de la paix, la sécurité et défendant la cause des populations, détaille le quotidien.

Le bilan de l’état de siège à ce jour est très encourageant avec le retour progressif des populations déplacées, la réouverture et la sécurisation des routes, la diminution des tueries, a déclaré le ministre de la  Communication et médias, porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, dans son compte rendu, à l’issue d’une réunion élargie de sécurité présidée samedi, à Bunia par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, note pour sa part l’Agence congolaise de presse.

 Le chef du gouvernement congolais mettra également à profit son séjour à Bunia pour échanger avec la société civile, les confessions religieuses, les organisations féminines et des jeunes, la justice militaire et civile, les opérateurs économiques, les partis politiques membres de l’Union sacrée, les divisions provinciales ainsi que les régies financières nationales, ajoute l’agence.

Sama Lukonde a également présidé une réunion d’évaluation dimanche avec les représentants des agences humanitaires œuvrant en Ituri, fait remarquer Africa News.

Cette rencontre à laquelle ont pris part les ministres sectoriels a été une occasion pour les humanitaires de faire part au chef du gouvernement de l’état des lieux de leurs activités ainsi que de différentes contraintes constatées dans l’exécution de leur mission en RD-Congo. Gloria Lazic, cheffe d’antenne OCHA à la tête de la délégation des partenaires humanitaires s’en est félicitée, conclut le tabloïd.

Pour Wilson Adirodu, président du caucus des députés de l’Ituri qui a conduit la délégation auprès du Premier ministre, indique L’Avenir, c’est une joie immense de voir un Premier ministre effectué une descente en Ituri surtout en cette période cruciale. «C’est depuis longtemps que nous avons vu un Premier ministre dans la province de l’Ituri. Cette rencontre d’aujourd’hui, fait suite à la rencontre tenue avec le Premier ministre le 06 juillet 2021 à Kinshasa à l’hôtel du Gouvernement, avec comme objet, l’évaluation de l’état de siège. Nous avons commencé à évaluer l’état de siège après 60 jours, à Kinshasa et nous avons donné aussi de fermes recommandations au Gouvernement, dont la descente en Ituri du Premier ministre pour palper du doigt, la situation que vit la population de la province de l’Ituri», a déclaré Wilson Adirodu.

Par ailleurs, ajoute Forum des As, le chef du gouvernement a tenu à rassurer les combattants des groupes armés de la détermination du gouvernement à concrétiser le Programme DDRC-S en vue de la réinsertion sociale de ceux des combattants qui voudront se rendre.

Pour cela, précise le journal, il a annoncé l’évaluation prévue avec le gouverneur militaire sur cette question.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner