Sud-Ubangi : les avocats militaires demandent l’installation d’une cour militaire dans les nouvelles provinces

Les avocats du Tribunal militaire de garnison de la province du Sud-Ubangi demandent aux autorités judiciaires d’installer une nouvelle Cour militaire dans chaque nouvelle province. Me. Murphy Mopila, avocat de près de 40 militaires condamnés au premier degré par le tribunal militaire de garnison, a formulé cette requête vendredi 27 août.

« Il faut un tribunal de garnison du Sud-Ubangi pour permettre à ce que si un détenu est condamné à ce qu’on appelle urgence, que la justice militaire de Gemena facilite à ce que ce condamné puisse aller à Mbandaka et défendre ses droits. Mais quand ils ont acté l'appel, ils restent avec l’acte entre leurs mains, 3 ans, 5 ans, c’est impossible », déplore Me. Murphy Mopila. 

Il indique que sa demande pourra mettre fin à l’injustice dont plusieurs détenus militaires sont victimes depuis des années.

« Le problème est qu’il y a tant de condamnés au niveau du tribunal militaire de garnison du Sud-Ubangi, ces condamnés ont acté un appel, ont leurs actes d’appels, mais ils sont toujours en prison qui viole leur droit le plus légitime d’ailleurs », renchérit-il.

Ces avocats souhaitent également la facilitation des condamnés qui ont fait appel de se rendre dans la ville de Mbandaka pour défendre leurs dossiers.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner