Maniema : assassinat du chef d'antenne de l’ANR à Pangi, ses avocats demandent l’implication des autorités provinciales

Les avocats du chef d’antenne de l’Agence nationale de renseignements (ANR) dans la province du Maniema ont lancé, dimanche 8 août, un appel aux autorités de la province pour leur implication dans l’affaire de l’assassinat de leur client.

En effet, Kikuni Walanga a été retrouvé mort vers 19h du jeudi 5 août au PK 42 vers Kalima.

A en croire Me Gustave Pienemagu, avocat au barreau du Maniema qui confirme l’assassinat, après les enquêtes menées par une commission mixte, il a été constaté sur le corps de John Kikuni des traces d'étranglement et des poignards au cou ainsi que le bras gauche cassé.

« Il y a eu assassinat parce que les signes qui ont été observés avant son assassinat sont visibles. Il a fait son travail afin de dénoncer les faits dont une partie de la population était victime. Et pour ça on disait qu’il faut en finir avec lui et on l’a abattu. On l’a surcuité, on l’a surpris, on l’a immolé comme un chien, on l’a poignardé au cou, on l’a étranglé », affirme Me. Gustave Pienemagu.

L’avocat au barreau du Maniema ajoute que pour faire perdre toutes les traces, on l’a récupéré et amené dans le village 41 sans que la justice ne fasse son travail.

Il lance un appel à l'autorité provinciale pour son implication afin que justice soit rendue.

 « C’est une milice qu’on ne peut pas laisser évoluer comme ça. Un agent de l’état qui meurt pour avoir posé les actes pour lesquels il a été commis là-bas. Mais c’est grave », renchérit-il.

Pour Me. Gustave Pienemagu, les assassins font partie d’une bande des malfrats qui aurait à sa tête des tenanciers du pouvoir publique. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner