José Mpanda : « Les mines de la République doivent faire l’objet d’une étude »

Le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, José Mpanda Kabangu, souhaite que toutes les mines de la République démocratique du Congo fasse l’objet d’une étude préalable pour arriver à savoir quel est le potentiel de chaque minerai. 

Il l’a dit au cours de sa visite lundi 30 août sur le site minier de Shinkolobwe dans le territoire de Kambove dans la province du Haut-Katanga. 

Selon lui, plusieurs sources attestent que cette mine d'uranium qui a été officiellement fermée est exploitée clandestinement par certaines personnes. 

« Nous avons eu l’alerte de la Gecamin, l’alerte du gouvernement provincial du Katanga, le ministre des mines m’a saisi et même la société civile pour prétendre qu’il y a une exploitation clandestine », dénonce José Mpanda. 

Invité de Radio Okapi ce mardi 31 août, le ministre José Mpanda Kabangu répond aux questions de Jean Ngandu. /sites/default/files/2021-08/ministre_jose_mpanda_invite_du_jour_0.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner