Tshopo : 50 militaires formés sur les violences sexuelles

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) et la MONUSCO, en collaboration avec la commission des FARDC pour la lutte contre les violences sexuelles, organisent à Kisangani un atelier de formation des commandants d’unités et magistrats militaires des FARDC. Selon le BCNUDH, au total cinquante participants sont venus des trois provinces ; à savoir : la Tshopo, le Bas et le Haut-Uele. 

Les travaux de cet atelier de deux jours ont été lancés par le gouverneur de province intérimaire, Maurice Abibu Sakapela. 

Selon les organisateurs, cet atelier vise notamment la sensibilisation des participants sur l’obligation de lutter contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre.  

Pour Sylvain Masudi, officier des droits de l’homme, cette activité marque une étape à franchir dans le processus d’engagement politique de la RDC en rapport avec le mandat de la lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits armés.  

Le représentant du président de la commission en charge de la lutte contre les violences sexuelles au sein des FARDC, le colonel Jean Daniel Batabombi, a, pour sa part, rappelé aux hommes en uniforme la tolérance zéro en matière des violences sexuelles, au sein des FARDC :   

«  Je saisis cette occasion pour rappeler à toutes et à tous que la politique zéro contre tout comportement déviant reste de mise au sein de nos forces armées, quel que soit le grade militaire revêtu par le présumé auteur de ces actes ». 

Le gouverneur intérimaire de province, Maurice Abibu Sakapela, a salué cette initiative du BCNUDH., appelant les participants à s’en approprier : 

« Le renforcement des capacités, que représente cette activité de formation des formateurs, doit être capitalisé à sa juste valeur. Et surtout que cela fait appel aux experts et partenaires au Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme ».  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner