Kasaï-Central : une maladie inconnue décime plus de 10 000 chèvres à Dibaya, alerte l’organisation SECODEC

Une maladie inconnue a décimé plus de dix mille chèvres depuis plus de deux mois dans le territoire de Dibaya au Kasaï-Central. La plateforme de la société civile Serviteurs congolais pour le développement et la citoyenneté (SECODEC), a lancé cette alerte mercredi 1er septembre. 

Selon cette structure de la société civile, la maladie se manifeste par une diarrhée qui touche principalement les chèvres. 

« Ça fait deux fois que cette [maladie] se déclenchée et ravage nos bêtes. On ne sait pas si c’est quelle maladie. Lorsqu’elle touche la bête, celle-ci faiblit et commence la diarrhée. Deux ou trois jours après, elle succombe », décrit le coordonnateur de SECODEC, Ali Tshitoko. 

L’information est confirmée par l'infirmier vétérinaire de Dibaya, François Tshiaba. Il dit pense que ce serait une épidémie, sans donner plus de détails. 

François Tshiaba dit avoir déjà écrit aux autorités provinciales par rapport au vaccin qui devrait être rapidement trouvé pour mettre fin à cette maladie qui touche également les volailles. 

SECODEC dit avoir aussi saisi les autorités provinciales, sur base du rapport de l’infirmier. 

« Le vétérinaire nous a dit qu’il avait envoyé son rapport plus de deux fois aux décideurs. Mais, notre désolation est que le gouvernement provincial ne parvient, ni à envoyer ses techniciens, ni à évaluer la situation parce que, c’est l’économie de cette entité qui est en train de s’effondre », a poursuivi Ali Tshitoko. 

Il pense que la province risque d’entrer dans une phase où toute la population sera découragée de faire de l’élevage, qui constitue « une économie forte pour la scolarité de nos enfants et couvre d’autres besoins. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner