Maniema : deux chefs rebelles se réconcilient grâce à une caravane de paix à Salamabila

Deux fractions du groupe armé Malaika se sont rencontrées jeudi dernier, au village Machapano, situé à 5km de Salamabila, dans la province du Maniema. Selon le bourgmestre de la commune rurale de Salamabila, cette initiative rentre  dans le cadre de  la caravane de paix, lancée depuis le mois de juillet dernier par le gouverneur ad interim au sud de Maniema.

Lors de cette cérémonie, Kabala de cheik Assani Uzaifa et Souverain de Machapano se sont engagés à ne plus se battre en attendant l'opération de désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire et stabilisation. Cette cérémonie s'est déroulée devant le bourgmestre de cette commune, les chefs des groupements et tous les notables de Salamabila.

 Le porte-parole du gouverneur, Maxime Kaseya, a affirmé que la décision de réconciliation de ces deux généraux autoproclamés d'enterrer la hanche de guerre réjouit le gouverneur ad intérim qui reste à déterminer pour voir la paix revenir d'une manière durable à Kabambare.

Cette nouvelle a été saluée par la société civile locale qui espère à une paix durable.

Cette cérémonie a été présidée par le comité de suivi installé par le gouverneur intérimaire.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner