Kisangani : au moins 20 morts après un déraillement de train

Une vingtaine de morts ont été enregistrés mercredi 1er septembre à la suite du déraillement d’un train marchandise sur la voie ferrée reliant la ville de Kisangani au territoire d’Ubundu. Quatre enfants figurent parmi les victimes. Le gouverneur intérimaire de province, Maurice Abibu Sakapela exige une enquête sérieuse afin de déterminer les circonstances de ce drame ainsi que les responsabilités. 

L’accident s’est produit mercredi vers 18 heures sous une pluie battante. Ce n’est que jeudi que des sources indépendantes ont commencé à livrer quelques bribes d’informations sur ce drame.

Selon le président de l’ONG Sauti Yalubunga, qui s’est rendu sur les lieux, la surcharge de ce train marchandises en serait l’une des causes de l’accident. Outre les passagers clandestins, ce train aurait transporté une quantité importante de carburant, des sacs de ciment et autres.

Concernant le bilan humain, quinze corps dont ceux de 4 enfants ont été retirés jeudi sous le train. Un rescapé déclare que six autres ont été récupérés ce vendredi portant ainsi le nombre de victimes à plus de vingt. 

La même source ajoute par ailleurs que les membres d’équipage ont pris le large après cet accident.  Le directeur de la SNCC ne décroche pas son téléphone afin d’éclairer l’opinion sur cet accident.

Néanmoins, le gouverneur intérimaire de province affirme que le Directeur de la SNCC dit ne pas reconnaître ces victimes ; parce que selon lui, personne n’a acheté son billet au guichet.

Qu’à cela ne tienne, Maurice Abibu Sakapela demande qu’une enquête soit ouverte et que les responsabilités soient établies.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner