Ituri : 62 pécheurs congolais condamnés en Ouganda

Soixante-deux pécheurs congolais ont été condamnés mardi 21 septembre au village de Kyejejo à quatorze jours de prison par le tribunal civil ougandais de Katojo. Selon le président de la Fédération des comités des pécheurs du Lac Albert (FECOPELAC), Wele Kano, ils sont poursuivis pour usage de filets prohibés sur les eaux du lac dans la partie ougandaise.

C’est le vendredi 17 septembre vers 15 heures locales (13h TU), explique Wele Kano, que ces pêcheurs ont été arrêtés en pleine activité par la marine ougandaise entre Rukwanzi et Mulangi du côté des eaux congolaises, dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Le président du Syndicat des pécheurs parle d’une condamnation précipitée sans pour autant attendre la délégation congolaise pour une harmonisation des points de vue.

Aussitôt condamnés, indique-t-il, ces Congolais ont été ramenés dans la prison de Karugutu, en Ouganda.

Il demande aux autorités des deux pays d’harmoniser les textes sur la règlementation de la pêche sur ce patrimoine commun.

Wele Kano demande aussi de tracer la limite frontalière afin d’évider des incidents similaires dans l’avenir.

Mardi, cette question a été examinée à la réunion du comité provincial de sécurité à Bunia.

Selon des sources sécuritaires, une délégation de la RDC pourrait se rendre samedi prochain au district de Toroko, en Ouganda, pour statuer sur cette question avec leurs homologues ougandais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner