Kasaï-Central : des compagnies aériennes désertent les aéroports après la baisse du prix du billet d’avion

Les compagnies aériennes ne fréquentent plus le Kasaï-Central depuis la décision du gouvernement de baisser les prix des billets d’avion, dénonce le sénateur Denis Kambayi. 

Il l’a dit à l’issue d’un échange entre les sénateurs du Kasaï-Central et le président du Sénat, Modeste Bahati, le mardi 22 septembre. 

« Depuis que le gouvernement de la République a pris la décision de la baisse des prix des billets d’avion, il y a beaucoup de compagnies qui posent problèmes aujourd’hui. Ce qui est scandaleux,  c’est de comprendre qu’au niveau du Kasaï-Central, nous n’avons aucun vol. Les gens atterrissent à Mbuji-Mayi ou à Tshikapa et prendre la route, avec tout ce qu’il y a comme conséquences », dénonce Denis Kambayi. 

Ces sénateurs ont aussi évoqué les sujets relatifs à la suspension de la filière de médecine à l'Université de Kananga ainsi que le manque  des matériels appropriés pour la police qui assure la sécurité de la population. 

 « La province du Kasaï-Central n’a aucun véhicule de patrouille policière. Aujourd’hui, ça pose problème. La police fait des patrouilles à pieds, parcourant des kilomètres », note M. Kambayi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner