Beni : des centaines de ménages des déplacés occupent les salles de classe

 

Les écoles que des ménages de déplacés occupent sont situées dans le quartier Pakanza à l’ouest d’Oicha (Nord-Kivu), a indiqué jeudi 23 septembre le bourgmestre de cette commune rurale de Beni, Nicolas Kikuku. 

Selon lui, deux cent quatre-vingt-sept ménages occupent les salles de classe de l’école primaire Mwangaza. Un peu moins de deux cents sont à l’institut Mabalako; alors qu’une centaine trouvent refuge à l’école primaire Masosi. 

Ces déplacés qui occupent ces écoles avaient fui les attaques des ADF dans plusieurs villages voisins d’Oicha.

Cette situation est connue des autorités, précise Nikolas Kikuku, expliquant que le Premier ministre Sama Lukonde avait visité l’une de ces écoles lors de son récent séjour dans la région de Beni.

Les parents dont les enfants fréquentent ces écoles disent craindre que cette situation ne perturbe la rentrée scolaire, prévue le 4 octobre prochain sur toute l’étendue du pays.

Des sources concordantes affirment que l’année passée, les déplacés et les élèves s'etaient partagé l’utilisation des salles de classe dans ces mêmes écoles d’Oicha. Les déplacés y passaient la nuit avant de libérer ces salles le matin pour permettre aux élèves d’étudier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner