RDC : la FAO plaide pour l’augmentation du budget pour l’agriculture afin de faire face à « l’insécurité alimentaire »

Vingt-sept millions de congolais sont victimes de « l’insécurité alimentaire ». C’est ce qu’a révélé, l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

C’était au cours d’un échange le vendredi 1er octobre, avec le président du Senat.

Pour le représentant pays de FAO, au regard des statistiques alarmantes de la malnutrition en RDC, une « politique agricole » et un « financement adéquat » sont plus que nécessaires.

La FAO propose à cet effet, « l'augmentation urgente du budget alloué à l'agriculture en 2022 ».

« Nous sommes à peu près à 27 millions de personnes qui sont en insécurité alimentaire. C’est un chiffre beaucoup trop élevé qui est pratiquement inacceptable. Donc, il faut absolument qu’il y ait des politiques, qu’il y ait des cadres mais surtout qu’il y ait un financement conséquent pour nous accompagner dans ce secteur », a déclaré Astride Ongone Obane, représentant pays de la FAO.

Cette organisation recommande notamment l’adhésion du parlement de la RDC à l’alliance des parlementaires de la CEEAC :

« On a fait allusion aux alliances parlementaires pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Tous les pays pratiquement de la CEEAC ont déjà mis en place ces alliances parlementaires pour la sécurité alimentaire et je suis venu exhorter le président du Senat à faire tout ce qui est à son pouvoir pour que, cette alliance soit mise en place. Surtout que nous avons reçu une lettre du président de l’assemblée nationale qui nous a demandé entend que FAO d’accompagner la RDC » a conclu, Astride Ongone Obane.

Le président du Senat a salué la démarche de la FAO et suggère la création des banques agricoles. Il a notamment promis l’implication de sa chambre pour l’augmentation du crédit alloué à l’agriculture.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner