Ituri : les journalistes de Komanda en danger à la suite de l'insécurité

Les journalistes de Komanda se disent en danger. Dans une déclaration faite dimanche 3 octobre dans cette localité située à 75 km au sud de Bunia, dans le territoire d’Irumu en Ituri, ces professionnels des médias disent travailler dans des « conditions extrêmement difficiles », en raison de l’insécurité dans la zone.  

Ces journalistes sont en effet exposés à plusieurs défis sécuritaires qui mettent leurs vies en danger.  

Il y a une semaine, la maison d'un journaliste d’une radio locale a été incendiée à Makayanga à 4 kilomètres de Komanda-Centre par des combattants non identifiés.  

D’autres professionnels des médias ont témoigné subir des menaces des groupes armés, en rapport avec leur travail. Ces journalistes disent craindre pour leur sécurité et sollicite des autorités leur protection.  

Ils menacent de fermer leurs chaines de radios, si cette situation perdure.   

C’est depuis environ un mois que la situation sécuritaire s’est détériorée à Komanda et ses environs. Ce qui a provoqué le déplacement de plusieurs familles. Les journalistes ne sont pas épargnés par cette situation.  

Pourtant, selon certains journalistes contactés le lundi 4 octobre, l’administrateur du territoire d’Irumu leur avait promis de garantir leur sécurité, tout en les encourageant à continuer à informer la population, surtout en cette période où cette région est plusieurs fois victime d'attaques d'hommes armés. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner