Pour Bintou Keita, le plan de transition conjoint est une opportunité pour la sortie « ordonné et responsable » de la MONUSCO

La Représentante spéciale de l’ONU pour la République démocratique du Congo Bintou Keita a demandé au Conseil de sécurité ce mardi 5 octobre de continuer son appui à la population et au gouvernement congolais, en renouvelant le mandat de la MONUSCO.

Selon la cheffe de la MONUSCO, le plan de transition conjoint qui a été élaboré par le gouvernement et l’ONU est une véritable opportunité et feuille de route pour la sortie « ordonné et responsable » de la mission.

Bintou Keita, a fait état des progrès en ce sens, tout en soulignant le défi majeur que reste la situation sécuritaire à laquelle est confrontée la RDC, à l’instar de la situation face aux groupes armés dans l’Est du pays.

L’opérationnalisation de ce plan de transition, qui est étroitement liée au programme d'action du Gouvernement, reposera, en grande partie, sur la capacité des autorités à financer leurs priorités et à créer les conditions nécessaires pour le retrait de la Mission.

Le projet de loi de finances du Gouvernement pour 2022 qui met l’accent sur la sécurité, l'éducation, et la santé, tout en prévoyant des dotations budgétaires destinées à accélérer la croissance économique, est un pas dans la bonne direction.

Le soutien continu et résolu des partenaires dans la réalisation de ce programme ambitieux sera d’une importance cruciale, conclut Bintou Keita.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner