Ituri : SOS pour 3000 familles victimes d’inondations à Mahagi-Port

 

Plus de trois mille familles, qui ont été victimes du débordement des eaux du Lac Albert, vivent dans des conditions déplorables à Mahagi-Port dans la chefferie de Wagongo à 260 Kilomètres au nord de Bunia. Leurs maisons et les infrastructures scolaires et sanitaires ont été détruites il y a environ un mois, a rapporté lundi 4 octobre le coordonnateur de l’ONG « Les Ambassadeurs de bonne volonté », qui revient d’une mission d’enquête dans cette entité. 

 

La plupart des sinistrés passent la nuit à la belle étoile et n’ont rien à manger, déplore le coordonnateur de « Les Ambassadeurs de bonne volonté », Sylvain Agenorwot.  

D’après les enquêtes de cette ONG, plus d’un millier d’enfants en âge scolaire parmi ces sinistrés risquent de rater cette année scolaire à la suite de la destruction d’infrastructures scolaires par les eaux du Lac Albert. A part les conditions très difficiles d’hébergement, poursuit Sylvain Agenorwot, ces vulnérables manquent à manger.  

Il redoute la résurgence de certaines maladies dans leur milieu et sollicite une intervention rapide du gouvernement et des humanitaires :  

« Les rivières qui émergent encore le milieu, rendent difficile la circulation des enfants, qui doivent fréquenter une école d’un bout à l'autre. Il y a nécessité que le gouvernement puisse rapidement déployer de grandes actions pour d’abord protéger cette partie du territoire de Mahagi, mais aussi construire des logements ». 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner