Naufrage de Bumba : le gouvernement provincial décrète un deuil de 3 jours


Le gouvernement provincial de Mongala a décrété un deuil provincial de trois jours, à partir de ce lundi 11 octobre en mémoire des victimes du naufrage d’un convoi de pirogues motorisées la nuit de mardi à mercredi 6 octobre au village Engengele, à environ 24 kilomètres en amont de la ville.

Les autorités parlent actuellement de 55 corps repêchés sur une centaine des disparus et plus de 80 survivants. Elles confirment également que les recherches se poursuivent encore sur le fleuve Congo, aux alentours de Bumba, en vue de retrouver certains corps.

Mais, l’espoir de retrouver d’autres survivants devient minime. Car plusieurs passagers seraient encore enfouis sous l’eau, précisément sous des sacs de maïs.
Il est aussi difficile, affirme un temoin, de remonter l’embarcation des 9 pirogues, lesquelles ont été englouties au fond du fleuve par la charge notamment des briques cuites qui étaient à bord.

Le gouverneur intérimaire, Serge Mongulu s’est rendu jeudi dernier à Bumba pour compatir avec la population. Il a remis une enveloppe aux familles des victimes.

Cependant, plusieurs observateurs demandent aux deux gouverneurs de la Mongala et de la Tshopo d' instruire leurs commissaires fluviaux à faire respecter les lois, dont l’interdiction de la navigation nocturne, qui est à la base de beaucoup d’accidents de ce genre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner