Transport poids lourds en RDC : les conséquences du recours des ouvriers étrangers

La RDC connaît depuis une décennie, une relance de son économie, notamment dans le secteur de transport des marchandises sur les routes nationales et dans les zones urbaines. Cependant, on constate la présence d’une main d’œuvre étrangère qui fait par exemple la manutention des marchandises. Et pourtant, la législation du travail en vigueur en RDC réserve ce type des métiers aux nationaux. - Quelles sont les conséquences de l’utilisation d’une main d’œuvre étrangère dans le transport routier en RDC ? 

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet avec André Tshikoj et Guy Kuku, respectivement président du Syndicat CDT, coordonnateur de l’intersyndicale de la RDC et président de la Fédération des ouvriers de transport routier du Congo (FORC). 

/sites/default/files/2021-10/08102021-transport-poids-lourds-en-rdc-les-consequences-de-l-utilisation-des-ouvriers-etrangers-49_minutes_15_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner