Haut-Katanga : suspension des agents de la DGDA impliqués dans l’évasion fiscale

Des agents de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) impliqués dans l’évasion des ressources fiscales dans la province du Haut-Katanga ont été suspendus de leurs fonctions mardi 5 octobre, sur demande du ministre des Finances, Nicolas Kazadi. Lors de la réunion que ce dernier a présidée avec les agents de la douane et les représentants pétroliers, il déplore une « certaine négligence » de la part des receveurs de la DGDA.  

« Nous avons commencé par demander et obtenu la suspension de tous les receveurs du côté de la douane, qui devaient être en poste dans les différents entrepôts pétroliers », a indiqué Nicolas Kazadi.  

Selon lui, la situation révélée par le rapport paraissait « très préoccupante » et a nécessité son déplacement à Lubumbashi, pour s’enquérir de la situation.  

« Les échanges que nous avons eus ont confirmé qu’il y a eu une situation déplorable d’évasion de recettes fiscales liées à une certaine négligence de certains de nos (agents) dans la province avec des pratiques du côté des opérateurs pétroliers, des pratiques totalement illégales et qui ont pour conséquence de faire perdre des centaines de millions de dollars au trésor public », a fait remarquer M. Kazadi.   

Le ministre des Finances a donné un ultimatum aux compagnies pétrolières de s’acquitter des droits dus à l’Etat au titre de principal.  

« Et si au-delà de ce délai ces paiements ne sont pas effectués, elles s'exposeront à de pénalités maximales avec d’autres sanctions, y compris le retrait de leur agrément en tant qu’opérateurs pétroliers », a menacé le ministre.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner