Kinshasa : début de la construction d’un laboratoire de formation hydro-électrique à l’INPP

L’Institut national de préparation professionnelle (INPP) a lancé les travaux de construction d’un laboratoire de formation des apprenants en hydroélectricité, mercredi 13 octobre à Kinshasa, 

Patrick Kayembe Nsumpi, directeur général intérimaire de l’INPP, explique que ce projet, qui se réalise en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), tournera sur les axes ci-après :  

« Le développement des modules spécifiques sur le système hydroélectrique à petite échelle ; la formation des opérateurs des services énergétiques et les développeurs ; la formation des formateurs ; l’assistance technique des opérateurs des opérations d’entretiens et de surveillance des microcentrales hydroélectriques et l’accompagnement médiatique ». 

Le projet vise à augmenter le taux d’accès à l’électricité dans la province de Kinshasa et dans le milieu urbano-rural. Ainsi par le biais de partenariat avec le PNUD, « nous apportons notre contribution au processus de mise en œuvre de l’objectif 7 du développement durable relatif à l’accès à l’énergie pour tous par l’entremise de la formation d’une main d’œuvre qualifiée dans le secteur de l’électricité et plus particulièrement à l’énergie renouvelable en République démocratique du Congo », a poursuivi Patrick Kayembe.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner