Ituri : le vice-gouverneur appelle les miliciens de la CODECO à déposer les armes


Le vice-gouverneur de l’Ituri, le général Benjamin Alongaboni, a lancé samedi 16 octobre un appel aux miliciens de la CODECO à déposer les armes pour contribuer au développement de la province.

Le général Alongaboni a fait cet appel cours de sa visite d’inspection samedi dans le territoire de Djugu et plus précisément en secteur de Walendu Pitsi, considéré comme le fief de ce groupe armé.

Selon cette autorité de la province, ces miliciens qui sont les fils du milieu doivent prendre conscience de conséquences de la guerre qui a longtemps duré.

Il les a exhortés à ne pas se laisser manipuler pour détruire leur entité et l’avenir de leurs enfants.

"Les guerres, les tueries ne font pas développer un pays. C’est la paix qui développe un pays. Nous chantons toujours l’hymne national : 'et pour de bon prenons le plus bel élan dans la paix'. Et nous disons nous léguons à notre postérité. Il est temps que nous pensions au développent de Kpandroma. Nous allons partir, qu’est-ce que nous allons laisser à ces petits enfants assis devant nous. Préparons leur avenir en les envoyant aux écoles. Apprenons-leur le bon sens de la vie".

Le général Alongaboni poursuit ses conceils

"Mes frères, mes oncles qui avez pris les armes, ceux qui vous trompent ne vont jamais vous donner le temps de vous développer. J’insiste sur la restauration de la paix. Acceptons-nous mutuellement avec nos qualités et défauts. La paix, ce n’est pas le gouverneur et le vice-gouverneur qui font la paix. C’est nous tous avec vous qui allons faire la paix".

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner