Est de la RDC : l’insécurité et les difficultés de transport empêchent la distribution des médicaments (ASTRAMES)


Les défis sécuritaires ainsi que les moyens de transports difficiles sont les deux problèmes majeurs qui ne facilitent pas l’acheminement des médicaments à toute la population de l’Est de la RDC.
Un des responsables de l’ASBL ASTRAMES, Wasso Missona, l’a déclaré lundi 18 octobre à Goma lors du lancement d’une mini-table ronde qui réunit pour quatre jours dans cette ville les responsables des centrales de distribution régionales des médicaments de douze provinces de l’Est de la RDC.

Selon Wasso Missona, grâce aux efforts fournis jusqu’à présent, 80 % de la population de l’Est ont accès aux médicaments essentiels; mais le but est d’aller au-delà.

Le vice–gouverneur du Nord-Kivu, qui a ouvert les travaux de cette mini-table ronde, a promis l’appui du gouvernement provincial afin de rendre accessibles et disponibles les médicaments de qualité à toute la population, comme le veut la politique nationale de la RDC dans ce domaine. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner