Tommy Tambwe au Nord-Kivu pour préparer le lancement du programme PDDRC-S

Après une longue période d’attente, le Programme de démobilisation, désarmement, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-S) entre enfin dans sa phase du lancement officiel. Son coordonnateur national, Tommy Tambwe Rudima, l’a annoncé, le lundi 11 octobre à Goma, où il séjourne dans le cadre de sa première visite dans la province du Nord-Kivu depuis sa nomination. 

Au sortir de son entretien le lundi soir à Goma avec le gouverneur de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba, le coordonnateur national du PDDRC-S a indiqué qu’il va s’atteler, pendant son séjour dans cette province, à une série de consultations pour établir « l’état des lieux », en prélude au lancement proprement dit des opérationnalisations de sa structure : 

« Ma mission va consister à collecter les données, qui vont servir à l’élaboration de la stratégie nationale, pour le programme PDDRC-S. Je vais profiter de ce séjour pour consulter les autorités, la société civile, la FEC, les communautés et à la fin, nous allons mettre en place le cadre de concertation pour la paix et appui au programme PDDRC-S. Avec le gouverneur, nous avons passé en revue la question des (combattants qui se sont) rendus, des centres de regroupement, le sort des services qui travaillaient dans ce sens ». 

Le Nord-Kivu, avec plusieurs dizaines de groupes armés actifs, compterait à ce jour près de 2000 combattants qui sont rendus. Ils sont cantonnés dans au moins quatre centres militaires en attente de leur réinsertion communautaire. 

Tommy Tambwe précise que, désormais, l’Unité du programme national de désarmement, démobilisation et de réinsertion (UPNDDR) et la Commission interprofessionnelle d'appui au processus de DDR communautaire (CIAP-DDR-C) qui s’occupaient du volet de démobilisation ainsi que le programme de stabilisation et de reconstruction des zones sortant des conflits armés (STAREC), qui s’occupait de la stabilisation, pacification et résolution des conflits vont fusionner au sein du PDDRC-S. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner