Kongo-Central : pénurie d’eau à Lukala depuis 3 mois

La cité de Lukala dans le territoire de Mbanza Ngungu (Kongo-Central) connait une pénurie d'eau depuis qu’un de deux forages qui alimentent le coin est en panne en juillet dernier. La population locale de Lukala s’est plainte de cette situation, lundi 19 octobre, s’estimant abandonnée par les responsables de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO).   

Depuis que ce forage est tombé en panne en juillet dernier, les habitants de la cité de Lukala peinent à s'approvisionner en eau potable. Le seul forage opérationnel ne peut alimenter que quelques robinets. 

Selon Levieux Mbiyavanga, coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), un bon nombre d’habitants recourent à des puits non couverts pour s'approvisionner en eau, « oubliant que Mbanza Ngungu a fait face à de graves inondations en 2018 qui peuvent engendrer des épidémies ». Pour lui, la direction générale de la REGIDESO doit tout faire pour réhabiliter ces ouvrages. 

Le directeur provincial de la REGIDESO du Kongo-Central, Julien Masirika, déclare que le dépannage des forages est une attribution de la direction centrale d'exploitation et celle de développement de la REGIDESO.  

Selon lui, des travaux de ce genre s'effectuent à Kibomango à Kinshasa. Ce n'est qu'après avoir exécuté ces travaux que l'équipe de dépannage des forages descendra à Lukala. 

De son côté, la population locale, qui souffre beaucoup de cette situation, se montre impatiente. Elle projette de descendre dans la rue pour reclamer de l’eau potable. 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner