Des coupeurs de route sèment la terreur sur l’axe Kinshasa -Matadi

Dans une interview accordée vendredi 22 octobre à Radio Okapi, le coordonnateur de la Nouvelle société civile du Congo (SNCC) de la cité de Lukala, Levieux Mbiyavanga, indique que vers 02 heures du matin de ce vendredi, un véhicule de marque Renault 10 pneus provenant de Kinshasa à destination de Matadi a été pris au piège des coupeurs de route. Ces derniers sont très actifs sur la nationale numéro 1 à la hauteur de la cité de Lukala dans le territoire de Mbanza-Ngungu et celle de Kimpese dans celui de Songololo. 

Le conducteur de ce véhicule, qui voulait leur tenir tête en résistant à plusieurs tirs de sommation, a été expressément blessé par balle. Il est actuellement pris en charge à l'hôpital IME de Kimpese.  

Une somme d'argent et plusieurs bien de valeur des passagers ont été ravis par ces malfrats, qui ont opéré à la hauteur du bureau administratif de la REGIDESO, situé à quelques 500 mètres du point d'intervention de la police avant le cimetière Lukala.  

Selon des sources locales, cet axe est toujours le théâtre de ces actes de barbarie sans qu'aucune disposition ne soit prise. 

La Nouvelle société civile congolaise plaide auprès du vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur pour qu'il ait permutation des commandants à travers la province du Kongo-Central ; que ça soit au niveau de la police que des FARDC. 

D'après Levieux Mbiyavanga, ceux-là qui sont en place ont montré leur incapacité dans l'exécution de leur mission. 

La même source signale que cette même nuit le passage vers le quartier IV à l’IME a été bloqué par un autre groupe des malfrats. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner