Kinshasa : le député Olive Mudekereza salue le « renforcement de la sécurité » aux alentours de Bukavu et Uvira

Le député national Olive Mudekereza Namegabe salue le « renforcement de la sécurité », par le gouvernement provincial du Sud-Kivu sur les routes nationales numéro 2 et 5, aux alentours des villes de Bukavu et d’Uvira. Dans un point presse le samedi 23 octobre à Kinshasa, l’élu de Walungu a demandé au gouvernement de la République, de mettre à la disposition des patrouilleurs de « moyens matériels conséquents », pour arrêter définitivement les attaques contre des paisibles citoyens sur ces routes et maintenir ainsi la sécurité. 

La Route nationale numéro 2 relie la ville de Bukavu à celle de Goma, au Nord-Kivu. Tandis que, la 5 connecte les villes de Bukavu-Uvira-Fizi, au Sud-Kivu. 

« Aujourd’hui sur la route RN2 de Bukavu jusque Walungu, il a ce que j’avais demandé dans ma lettre, ce qu’on dit check point et les patrouilles, et par conséquent, il y a la sécurité », a indiqué, Olive Mudekereza 

Il dit avoir emprunté la route Bukavu pendant son séjour de 3 jours à Bukavu, et a visité les deux routes d’approvisionnement. 

« La RN5 vers Uvira, et la RN2 vers Walungu, Mwenga, Shabunda. Je suis parmi les plus heureux, parce que mon plaidoyer auprès du vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur a des échos favorables », a ajouté le député Mudekereza. 

D’après lui, à la suite du renforcement de sécurité, une accalmie s’observe désormais dans plusieurs contrées. 

« Mais nous disons, et nous allons encore au gouvernement, de tout faire pour équiper ces gens, donner des Motorola. Vous pouvez communiquer de Chidaho, de Chidodobo, de Lwakabirhi, s’il y a un bandit que vous avez suspecté, avec cette communication, avec le service de sécurité, on peut l’attraper facilement ». 

Les Forces de sécurité congolaises ont d’autres besoins pendant leur mission a précisé l’élu de Walungu : 

« C’est la saison de pluie, les vaillants soldats et policiers se mouillent. Pendant la pluie il faut avoir l’abris. Je vais encore demander au ministre de la défense, au ministre de l’intérieur, pour dire, cherchons à faire des tentes à chaque check point, à chaque point chaud, pour l’abris de ces vaillants policiers et militaires qui nous aident jour et nuit », a promis cet élu. 

L’amélioration de la sécurité permettra notamment de relancer les travaux agricoles qui vont impacter positivement sur l’économie, a conclu le député national Mudekereza. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner