Beni : début du procès du leader du groupe de pression "La Veranda Mutsanga " pour l’incendie de la mairie en 2019


Le tribunal militaire de garnison de Beni a débuté ce mardi 26 octobre du procès de Fiston Isambiro, présenté comme leader du groupe de pression « La Veranda Mutsanga », arrêté depuis le mois de juillet dernier. Il est poursuivi par la justice militaire pour plusieurs infractions. 

Le ministère public poursuit Fiston Isambiro pour trois infractions. D’abord la tenue des réunions dans l’enceinte de l’institut Alpha dans la commune de Mulekera, le lancement et la publication des tracts dans les réseaux sociaux incitant à des actes de violence ayant abouti en novembre 2019 à l’incendie du bâtiment de la mairie de Beni et l’une des bases de la MONUSCO au quartier Boikene. Il est accusé également d’avoir publié en avril 2021 des tracts dans les réseaux sociaux, incitant à la paralysie des activités pendant plus d’une semaine à Beni ville et territoire.

Autre infraction à charge de Fiston Isambiro, c’est d’avoir, dans les mêmes circonstances, menacé de représailles les commerçants, les promoteurs d’écoles de Beni, de ne pas entreprendre leurs activités et aux propriétaires des véhicules et motos de ne pas rouler sur les voies publiques au risque de voir leurs engins être brulés.

L’instruction du dossier a déjà commencé. Le prévenu, assisté de ses avocats, plaide non coupable. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner