Des hommes armés non identifiés occupent deux villages de Rusthuru au Nord-Kivu

Des hommes armés non identifiés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi 8 novembre le village Chanzu dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Cette information est confirmée par plusieurs sources dans la région qui précisent que c’est vers 23 heures, heure locale que les assaillants lourdement armés, visiblement venus du parc national de Virunga, ont attaqué simultanément les villages de Chanzu et Runyonyi, causant ainsi le déplacement de la population vers la cité frontalière de Bunagana et la paroisse de Jomba. 

Les affrontements avec les Forces armées de la RDC (FARDC) ont duré jusqu’à 3 heures de ce lundi, indique la société civile de Rutshuru. La même source affirme que l’armée, en effectif réduit, aurait fait un repli stratégique jusqu’à Kisiza, à 2 km de Chanzu. 

Les collines de Chanzu et Runyony seraient pour le moment sous occupation des assaillants, d’après une ONG locale. 

Questions : 

-Comment analysez-vous cette attaque de Chanzu et Runyonyi dans le territoire de Rutshuru ? 

-Que faut-il pour renforcer la sécurité des entités territoriales de la RDC ? 

Invités : 

-Jean-Claude Mbabaze, Président de la société civile du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. 

-Pr Albert Malukisa, professeur à l'Université catholique du Congo et Chercheur au Groupe d'étude sur le Congo (GEC). 

-Pr Dady Saleh, docteur et spécialiste en développement pour le pays du Sud et enseignant dans plusieurs universités et instituts supérieurs de la RDC et d’Afrique.

 

/sites/default/files/2021-11/08112021-p-f-dialogueentrecongolais-00.mp3site.mp3

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner