RDC : ouverture du cadre de concertation entre le Sénat et les assemblées provinciales

Le forum sur le cadre de concertation et d’échange entre le Sénat et les assemblées provinciales de la République démocratique du Congo a débuté lundi 15 novembre à Kinshasa. Le but est de recueillir les états de besoin des assemblées provinciales en vue de tenter de résoudre les problèmes qu’elles rencontrent.

Plusieurs thèmes seront développés lors de ces assises qui vont se dérouler jusqu'au 18 novembre. Il s'agit notamment la meilleure fonctionnalité des institutions provinciales avec un accent sur le contrôle parlementaire, la rédaction des édits, la fiscalité provinciale, et les objectifs du développement durable (ODD).

Les assemblées provinciales devraient avoir un cadre de concertation stable et clair. Actuellement, les temps sont très troublés dans les assemblées provinciales, a estimé la présidente de la Commission des relations avec les institutions provinciales et les entités décentralisées (RIPED) du Sénat.

Elle a également fait le plaidoyer pour la représentativité d’un quota de 30% de la femme dans les assemblées provinciales.

Expliquant les raisons de l’organisation de ce cadre de concertation, le président du Sénat, Modeste Bahati, appelle à respecter toutes les institutions du pays.

Selon lui, ce respect devrait amener à l'autonomie de libre gouvernance :

Son

Il a aussi souhaité la mise en place d’une loi pour rendre opérationnel la caisse nationale de péréquation. « Les provinces ont besoin des ressources prévisibles pour faire face aux réalités de terrain en toute responsabilité », déclare-t-il, tout en soulignant que la province est le lieu de la vie de tous les jours.

Cette activité est organisée par le Sénat avec l'appui du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

L’agence onusienne est d’avis que l’absence d'un cadre de concertation est à la base de certaines tensions dans les institutions provinciales. Elle souhaite que ce premier cadre de concertation soit les prémices de réflexion pour le dialogue inter institutionnel.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner