David McLachlan-Karr condamne les violences meurtrières dans la province du Nord-Kivu

Le coordonnateur humanitaire en RDC, David McLachlan-Kar a condamné, jeudi 18 novembre, les récentes violences dans le territoire de Beni (Nord Kivu). Dans un communiqué de presse, il a déploré l’attaque du village Kisunga où au moins 35 personnes ont été tuées, 4 mille ont été poussées au déplacement forcé et un centre de santé incendié.

Ce communiqué affirme que des travailleurs du centre de santé ont également été kidnappés après le pillage de leur centre. Près de 12 mille personnes sont à présent privées de soins et de services sanitaires.

Selon David McLachlan-Karr, la province du Nord-Kivu a connu un des épisodes les plus meurtriers au cours de l’année 2021.

« Ce nouvel acte de violence vient s’ajouter à d’innombrables violations subies par la population civile du territoire de Beni », a déclaré le Coordonnateur humanitaire en RDC.

Il affirme que depuis le début de l’année, les populations du territoire de Beni ont été durement frappées par les violences, les obligeant à fuir à plusieurs reprises.

Plus de 700 mille personnes sont actuellement déplacées internes, dans le seul territoire de Beni, révèle son communiqué.

Du fait des violences, poursuit-il, « des partenaires humanitaires » ont dû suspendre leurs opérations dans les zones les plus touchées, d’autres ne peuvent les mettre en place.

Parmi les conséquences, des milliers de familles ne peuvent se « nourrir suffisamment, accéder à l’eau potable, à des soins de santé, et s’abriter des intempéries », a soulevé McLachlan-Karr.

Il en appelle aux parties aux conflits à respecter impérativement leurs obligations et protéger les populations et les acteurs humanitaires. « Les Congolais doivent pouvoir vivre en paix » a conclu le coordonnateur humanitaire.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner