En dehors de l’Etat de siège dans l’est de la Rdc, il faut une justice transitionnelle pour endiguer le terrorisme minier et lutter contre la corruption, selon le professeur Luzolo Bambi.

L’opportunité d’instaurer une justice transitionnelle en Rdc ravive le débat entre les praticiens du droit et les décideurs politiques dont l’engagement annoncé jadis attend d’être matérialisé. Mais le débat divise les tenants de la thèse d’une justice transitionnelle afin de réprimer les crimes qui découlent des conflits armés et le pillage des ressources naturelles. ‘’Cette justice autrement appelée de transition qui contribue à la lutte contre la corruption et le terrorisme dans les mines’’, pense le professeur de droit Luzolo Bambi. En revanche, certains renvoient cette compétence aux cours et tribunaux existants. Arguant qu’il y a des magistrats qui jouent déjà ce rôle pour lequel on plaide pour la justice transitionnelle. Que signifie justice exactement cette notion de la justice transitionnelle ? Qu’est-ce que son instauration en Rdc implique, avec quel fonctionnement et pour résoudre quel problème ? Est-elle opportune actuellement ? C’est autour de cette problématique que le magazine Droits et Citoyenneté gravite.

Ce magazine est produit par Jeef NGOY MULONDA. Bonne écoute. 

/sites/default/files/2021-11/091121-droitscit-justicetransitionnelleweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie