Beni : 1 mort et 9 portés disparus à Oicha à la suite d’une attaque armée

Un civil a été tué et neuf autres portés disparus lors d’une attaque d’hommes armés la nuit du 23 au 24 novembre au quartier Pakanza dans la commune rurale de Oicha, au chef-lieu du territoire de Beni.

Le bourgmestre de la commune d’Oicha, Nicolas Kikuku a expliqué que la police et l’armée qui étaient en patrouille ont fait face à un groupe d’hommes armés qui ont envahi ce quartier. Ces assaillants ont tué un civil et enlevé neuf autres.

« Nous sommes en train de vouloir nous réunir pur évaluer la situation d’une manière générale, et essayer de voir la suite. Puisqu’il faut que la zone soit vraiment sous surveillance, qu’il y est poursuites et recherches par rapport à tout ce qui s’est passé. Puisque vous voyez que nos compatriotes sont entre les mains de l’ennemi, les 9 personnes qui sont portées disparues. Nous avons le devoir de poursuivre et de chercher comment on peut récupérer toutes ces personnes-là », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Nicolas Kikuku appelle la population à collaborer avec les forces de sécurité pour retrouver les otages :

« Nous sommes en train d’appeler toute la population et les leaders, chacun puisse apporter ce qu’il peut pour que nous puissions arriver vraiment à mettre la main sur l’ennemi et soit faire une pression pour que nos personnes-là soient libérées. Donc, nous pensons que ça va continuer, l’armée et la police ne vont pas s’arrêter, et nous pensons que nous allons aboutir à quelque chose car c’est ça notre souhait ».

Pour l’instant, un calme s’observe dans la commune de Oicha. L’armée et la police contrôlent la situation, a ajouté le bourgmestre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner