Kasaï-Oriental : début des travaux de réhabilitation et de modernisation de l’aéroport de Mbuji-Mayi

Les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’aéroport de Mbuji-Mayi ont été lancés jeudi 25 novembre par le gouverneur de province intérimaire du Kasaï-Oriental. Selon le Directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA), Alphonse Shungu la première phase des travaux sera exécutée pendant vingt-quatre mois par l’entreprise Chine Jiang International Construct à hauteur de 23 millions de dollars financés par la Banque africaine de développement (BAD). 

 Alphonse Shungu ajoute que la réhabilitation et la modernisation de cet aéroport va garantir la sécurité de la navigation aérienne et aéroportuaire, réduire le nombre d’accidents tout en augmentant les revenus générés par les activités aéronautiques.

 Il affirme, par ailleurs, que les statistiques de la RVA indiquent que l’aéroport de Mbuji-Mayi, construit en 1955, reçoit annuellement plus de 68 milles passagers. 

Les travaux de sa modernisation seront progressifs. La première phase des travaux s’étalera sur trois axes majeurs : 

 « Primo, pour la composante infrastructure aéroportuaire, la construction d’une nouvelle tour de contrôle, une nouvelle centrale et équipement, et d’une caserne anti incendie et ses annexes, la réhabilitation et le prolongement de la piste avec balisage lumineux, renforcement et extension du tarmac plus bretelles et taxi way et éclairage au sol, lutte anti-érosion ainsi que le contrôle et surveillance des travaux. »

 Le coordonnateur du bureau Intairplan, chargé de contrôler ces travaux, Jean Baptiste Lamah, indique que la piste de l’aéroport de Mbuji-Mayi est très dégradée.

« On constate les dépressions, les fissures, les arrachements, et les plus frappants ce sont les décollages liés au fait que la couche de roulement n’est pas collée à la couche de base. A chaque atterrissage, à chaque décollage, on assiste à des décollages des plaquettes de la couche de roulement. La piste ne dispose pas d’accotements. Le tarmac existant empiète sur la bande de piste pour la catégorie de l’aéroport projetée », a-t-il expliqué. 

 Le Directeur général de la RVA a annoncé, par ailleurs, le début d’une étude pour l’aménagement d’une zone fret pour le développement de l’aéroport de Mbuji-Mayi.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner