Ebola : au moins 3000 prestataires attendus pour recevoir une nouvelle dose de vaccin ERVEBO

Au moins 3 000 prestataires de santé sont attendus pour recevoir une dose de rappel du vaccin contre la maladie à virus Ebola à Beni. 

Ce sera une dose du vaccin Ervebo homologué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour renforcer leur immunité. 

La cérémonie officielle de lancement de cette nouvelle vaccination a eu lieu le lundi 29 novembre à Mabakanga. Le médecin chef de zone de santé de Beni, le Dr Michel Tosalisana, explique l’importance de cette dose de rappel :  

« Il est recommandé que nous, comme prestataires de première ligne, nous puissions renforcer notre immunité en recevant une dose de rappel. Pour renforcer l’immunité, nous sommes appelés à recevoir une deuxième dose. Moi qui l’ai reçu en 2018, me voici encore revenir pour renforcer mon immunité. Pour l’instant, comme on a fini avec les contacts qui étaient suivis, maintenant on se concentrer pour vacciner les prestataires de première ligne. Ce sont des personnes qui sont d’abord les soignants, et d’autres catégories des gens qui sont toujours en contact avec beaucoup de gens à la fois parce que le risque d’être contaminé est élevé chez eux ».  

« Avant même de commencer, nous avons fait ce qu’on appelle le pré-listage, un listage préliminaire pour voir à peu près quel est l’effectif que nous devons vacciner et pour l’instant, il n’y pas encore de ruptures de vaccin », a précisé Dr Michel Tosalisana.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner