Ituri : six morts dans une attaque armée attribuée à la milice CODECO à Mahagi

Six personnes sont mortes dans une attaque armée perpétrée lundi 29 novembre dans le territoire de Mahagi en Ituri. Selon la société civile locale, des miliciens de CODECO sont auteurs de cette attaque au centre commercial d’Amée, à plus de 90 Km au Nord de Bunia. 

Cette structure ajoute que six autres personnes ont été blessées, dont deux policiers, un militaire et une directrice d’une école primaire d’Amée. Elle indique que le territoire de Mahagi est sous contrôle des miliciens CODECO depuis lundi matin. 

C’est depuis 6 heures locales que les assaillants de l’Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC)/CODECO ont attaqué le centre commercial d’Amée. 

Selon le président de la société civile, Patrice Ufoyuru, les policiers de la Légion nationale et les FARDC n’ont pas résisté à l’assaut de ces miliciens venus en grand nombre.  

D’après la même source, les miliciens sont visibles dans la ville, après quelques heures de combat avec l’armée. 

Une réunion du comité provincial de sécurité se tient depuis lundi matin autour du gouverneur de province, pour intensifier les opérations contre ce groupe armé.  

Le Porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, exhorte la population à plus de vigilance. 

« Nous sommes en alerte maximale. C’est-à-dire que nous devons être vigilants à tout moment. Mais pour le reste, nous assurons à notre population que tous les moyens sont mis en œuvre pour leur sécurité », a déclaré le Lieutenant Jules Ngongo. 

Plusieurs familles se sont déplacées vers Ngote, une localité voisine qui offre plus de sécurité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner