Butembo : l'ECC invite la jeunesse à accompagner les autorités dans la restauration de la paix

La jeunesse de la région de Butembo-Beni dans le Nord-Kivu doit s’unir et soutenir les autorités pour participer aux efforts de pacification de cette partie du pays, en proie à l’insécurité. La jeunesse de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) a lancé ce message dimanche 5 décembre, lors d’un culte d’exhortation organisé à Butembo.

« Cette jeunesse vit le traumatisme qui est dû aux massacres, à la vie difficile, les jeunes n’ont pas de boulot et beaucoup vivent d’autres situations difficiles. Il était question aussi de prier pour nos autorités qui sont en train de se battre aussi de leur manière pour chercher les solutions aux situations difficiles que nous sommes en train de traverser », a souligné le président de la jeunesse de l’ECC à Butembo, Dany Ndaliko.

Il indique que l’objectif est de prier, de louer Dieu, mais aussi de faire des exhortations par rapport à la situation actuelle de la ville, et aussi redonner espoir à cette jeunesse qui traverse des moments difficiles :

« Il fallait prier en particulier pour l’état de siège que le Président de la République a instauré comme moyen de restaurer la paix ici chez nous, nous en tant que chrétiens nous ne pouvons pas directement dire que l’état de siège ne va apporter la solution, nous avons montré à cette jeunesse qu’elle doit être unie, qu’elle doit être forte, qu’elle doit être visionnaire, qu’elle ne doit pas croiser les bras, qu’elle a une partie de responsabilité, qu’elle a une partie de solutions. »

Dany Ndaliko exhorte les jeunes de Butembo à savoir qu’elle est une force, et qu’elle ne doit pas rester en train de critiquer les dirigeants.

Des centaines des jeunes des églises protestantes, membres de l’ECC ainsi que des autorités religieuses et administratives locales y ont participé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner