RDC : la plate-forme « Base de la République » exige à la justice française d’examiner le dossier de Roger Lumbala

La plate-forme politique « Base de la République » demande au président de la chambre d’instruction du Tribunal judiciaire de Paris de désigner trois juges qui devront examiner le dossier et la requête de Roger Lumbala. Lors d’un point de presse organisé vendredi 10 décembre, cette structure pense que le dossier de ce politicien congolais est vide.

« L’arrestation de Monsieur Roger Lumbala presqu’une année après, exige à la justice française dont le principe sacro-saint est la présomption d’innocence, d’apporter la preuve de l’existence des militaires du RCD/N comme l’exige le standard de la procédure pénale française », a affirmé le coordonnateur national intérimaire de la « Base de la République », Serge Kambasu.

En effet, Roger Lumbala est incarcéré depuis une année à la maison d’arrêt de la santé de Paris.

« Base de la République » pense que cette arrestation est arbitraire.

« L’absence des éléments de preuve dans le dossier, la justice française a sollicité la coopération judiciaire avec la Cour pénale internationale. Après deux voyages au siège de la CPI, le bureau du procureur de la CPI a transmis 137 documents pertinents au juge d’instruction français », a expliqué Serge Kambasu.

Selon lui, le bureau du procureur a transmis tous les documents issus de l’enquête sur les événements du 1er juillet 2002 au 31 décembre 2003 à Mambasa.

« Il s’est avéré qu’aucun élément de l’enquête du bureau du procureur de la CPI n’a permis d’établir des preuves matérielles irréfutables de l’existence des militaires du RCD/N et de Roger Lumbala par la CPI », a ajouté M. Kambasu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner