Kasaï-Oriental : pas d'épidémie qui tue des enfants à Mabaya (Ministre provincial)

Il n’y a pas d’épidémie qui tue les enfants à Mabaya dans le territoire de Kabeya Kamwanga, a démenti le ministre provincial de la santé du Kasaï-Oriental lundi 13 décembre. Il a fait cette affirmation après avoir séjourné, le week-end dernier, dans cette partie de la province, à la suite de l’alerte faite par quelques habitants. Il dit avoir organisé des consultations gratuites des enfants durant deux jours, soit samedi et dimanche dernier, pour identifier les pathologies dont souffrent les enfants. Selon lui, aucune épidémie n’a été détectée sur place.

Le ministre provincial de la santé, Dr Célestin Kadima, assure qu'il n’y a pas d'épidémie dans ce coin du pays : 

« Nous sommes alertés qu’il y a des enfants qui sont décédés, il y aurait une épidémie. J’ai demandé au médecin de la zone de santé de Kabeya Kamwanga, et quelques infirmiers, j’ai composé une équipe. On a fait des consultations et des examens gratuits. Tout enfant avec les symptômes qui étaient indexés, devraient être amenés pour prélèvements des échantillons et examens. On a profité pour soigner parce qu’on avait amené aussi un peu de médicaments. Hier déjà, nous tous, on était en plein travail, moi-même aussi j’en ai examiné quelques-uns. Il n’y a pas d’enfants malades, avec des signes quelconques, qu’on était en train d’examiner. » "

D’après lui, les enfants sont décédés plutôt de la malnutrition et du paludisme. 

« Nous avons demandé qu’on amène tous les enfants qui ont un petit souci de santé pour qu’on examine, si on voit si on peut trouver quelque chose. Il y en a qui avait de la malnutrition, (du paludisme). Il n’y a pas autre chose de particulier. Ceux qui sont décédés là c’est la négligence des parents et la plupart n’était pas pris en charge à temps. On a fait un appel. Il n’y a pas de maladie particulière à Mabaya », a conclu Dr Célestin Kadima.   

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner