Mongwalu : paralysie d’activités économiques sous la hantise d'une attaque de la milice CODECO

Le centre commercial de Mongwalu, situé à 85 kilomètres de Bunia dans le territoire de Djugu, en Ituri se vide de sa population. Cette situation fait suite à des rumeurs d’attaque des miliciens de la CODECO, entraînant une paralysie d’activités économiques dans la zone, ont indiqué mardi 21 décembre les autorités locales. Les parents déclarent ne pas être en mesure de bien organiser les fêtes de fin d’année pour leurs enfants, faute de moyens. De leur côté, les opérateurs économiques disent que cette insécurité affecte sérieusement leurs chiffres d’affaires.  

La société civile locale affirme que c’est depuis la semaine dernière que des vagues de départ des habitants sont signalés.   

Le bourgmestre de Mongwalu, qui confirme l'information, indique qu'il s’agit pour la plupart des commerçants qui fuient avec leurs marchandises vers Bunia, pour mettre à l’abri.  

Le président local de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Johnny Kosiandey, confirme que sur le marché, les activités tournent au ralenti. Au marché, dans les boutiques et dans les magasins, il n’y a pas d’engouement habituel.  

« Pas moyen d’acheter des vêtements ou autres cadeaux pour les enfants, car l’argent ne circule pas », déclare un parent. 

 Pour les habitants de Mongwalu, il est difficile d’exercer les activités habituelles à cause de l’insécurité.  

Le président de la société civile locale, Cherubin Kukundila, prévient que la plupart des parents se résignent à passer les festivités de fin d’années dans la méditation. 

La cité minière de Mongwalu compte plus de 138 000 habitants en temps normal.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner