Maniema : 100 maisons détruites à Kibombo à la suite d'une pluie

Cent maisons ont été détruites vendredi 17 décembre à Kibombo (Maniema) dans le territoire portant le même nom, à la suite d’une pluie. 

Au moins 75 familles sont dehors et vivent sans abri.

L'administrateur du territoire de Kibombo, Ezéchiel Lupenda, qui donne l'alerte, justifie ces dégâts par les constructions anarchiques et une mauvaise canalisation des eaux. Il plaide auprès des personnes de bonne conscience pour assister les familles victimes.

« La nuit du jeudi 16 au vendredi 17 il y a eu une pluie diluvienne ici qui a causé beaucoup des dégâts matériels. Plus de 100 maisons se sont écroulées à la suite des inondations faute de canalisation des eaux de pluie et plusieurs familles vivent à la belle étoile. La plupart ont passé la nuit dans une école primaire de Kibombo et les autres ont trouvé refuge dans des maisons d'accueil, des amis, frères et autres connaissances », a indiqué Ezéchiel Lupenda.

Selon lui, les écoles ont été touchées, notamment les écoles primaires : 

« Les dégâts que nous déplorons ici sont liés à la construction anarchique qui ne respecte aucune norme urbanistique mais aussi faute de canalisation des eaux. Les dégâts humains, nous avons déploré seulement trois blessés parmi lesquels deux enfants de moins de 5 ans ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner